Voie terrestre PDF Imprimer Envoyer
altLe Cambodge n’est pas le meilleur endroit pour circuler. La conduite est anarchique et de nombreux camions et motos affluent dans les grandes artères de la capitale et des grandes villes et les nids de poules sur les petites routes de campagne ressemblent plutôt à des cratères d’obus !

Bus
Les services de bus se sont considérablement améliorés des dernières années car au fur et à mesure de la réfection des grands axes routiers, les déplacements deviennent plus aisés avec air climatisé, films vidéos et karaoké. Comptez un tarif moyen de 4 $US pour 300 km de trajet avec un arrêt de 30 mn.

Vélo
Moyen de transport privilégié au Cambodge, le vélo vous permettra de découvrir les régions reculées et favorise la rencontre avec les habitants tout en gardant la forme physique. Encore mieux : à Angkor, il est agréable de visiter le site à vélo car le paysage est assez plat et on prend conscience de sa taille et de ses proportions. Comptez 1,5 à 2 $US la journée de location.

Cyclo-pousse
Le cyclo-pousse ou Samlor, à qui on doit son nom un créateur charentais Pierre Coupeau, est un moyen de locomotion indispensable à la vie quotidienne pour des courts trajets. Il sert à transporter des personnes, mais aussi des sacs de riz, des cochons, des jarres d’eau, des caisses… Quelque soit la charge et le trajet, négociez le prix avant de monter.

Moto-dop

Du français « moto-double », le moto-dop est reconnaissable par la casquette vissée sur la tête du conducteur. A phnom Penh et dans les autres grandes villes, le moto-dop est le moyen de locmotion le plus rapide pour aller d’un endroit à l’autre. Comptez 1 à 2 $US selon les distances parcourues.

Tuk tuk
La remorque moto (ou tuk tuk) est un tricycle motorisé servant généralement de taxi. Il est constitué d'un avant de scooter, sur une roue, avec un guidon, prolongé d'une « carriole » recouverte d'une capote, sur deux roues, dans laquelle s'assoient 2 voire 3 passagers. Conseil : Ne jamais monter dans un tuk tuk sans avoir defini l’itinéraire et le prix.


Train
Ne comptez pas trop sur le train car le réseau ferré actuel, le Royal Railways of Cambodia est catastrophique : extrêmement lent, 20 à 30 km/h en moyenne, souvent en panne, pont non entretenu, panne de convoi. Seules deux lignes existent : Phnom Penh - Sihanoukville et Phnom Penh – Poipet et ne prennent plus vraiment de passagers. Bref, même si le train demeure le transport le plus économique, ce n'est en tous cas pas l'idéal.

Taxi
Des taxis se louent facilement dans la capitale. De nombreux hotels et agences de voyages vous le proposent moyennant commission et vous coûtent entre 20 et 40 $US selon les distances. Il existe également des taxis collectifs et il est intéressant de voyager en groupe car la note est ainsi divisée en nombre d’usagers. Enfin, il est important de négocier le prix sur tous les itinéraires car celui-ci fluctue en fonction de l’essence.