Vérification des cartes du Cambodge prêtées par la France PDF Imprimer Envoyer
altLe Cambodge recevra et vérifiera l’authenticité des cartes officielles et légales du pays avec les cartes prêtées par le gouvernement français, le 3 septembre prochain, lit-on un communiqué de presse du Secrétariat de la Commission ad hoc pour recevoir, remettre, et vérifier les cartes du Cambodge, rendu public cet après-midi.

La cérémonie de réception et de vérification des cartes aura lieu au Palais de la Paix, à Phnom Penh, sous la présidence du vice-Premier ministre Hor Namhong, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, président de la commission ad hoc, et représentant du Premier ministre Hun Sèn, a indiqué le communiqué.

Des hautes personnalités cambodgiennes seront invitées à participer à cet événement en tant qu’observateurs, a dit le communiqué, ajoutant que parmi eux, il y aura 5 représentants du Parti du Peuple Cambodgien (PPC), 5 du Parti de sauvetage national du Cambodge (CNRP), et 5 du Parti FUNCINPEC, 6 de l’Assemblée nationale (3 du Parti de la majorité et 3 du Parti de la minorité), 6 du Sénat (3 du PPC et 3 du Parti Sam Rainsy); 2 du Conseil suprême de la magistrature; et 3 de l’Académie royale du Cambodge, ainsi que des conseillers étrangers auprès du gouvernement royal.

Lettre du président français F. Hollande :

alt

Source : AKP (01/09/2015)

A lire également :
- Visite du ministre français de la Culture
- Cambodge : Trois Français arrêtés pour s'être photographiés nus à Angkor
Commentaires (0)Add Comment

Réagissez à cet article
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

security code
Entrez les caractères affichés


busy
 

Communiqué

Communiqué de Amnesty International (21/01/2015)

Dix défenseures du droit au logement et un moine bouddhiste, tous condamnés à une peine de prison au terme de procès sommaires, doivent être libérés immédiatement et sans condition, a déclaré Amnesty International avant l'ouverture de leur procès en appel qui doit se tenir jeudi 22 janvier.
La suite

Insolites

Preah Vihear : Google diffuse une fausse carte
altLa carte publiée par Google "place presque la moitié du temple en Thaïlande et n'est pas un document reconnu internationalement", affirme le secrétaire d'État du Conseil des ministres cambodgien, Svay Sitha, dans un courrier dont l'AFP a eu connaissance samedi.

Lire la suite...