Lancement du train commercial de Phnom Penh à Sihanoukville PDF Imprimer Envoyer
altLe premier train commercial reliant Phnom Penh à la province balnéaire de Preah Sihanouk vient d'être lancé vendredi dernier.

La cérémonie de lancement a eu lieu aux Chemins de fer royaux du Cambodge sous la présidence de Trâm Iv Tek, ministre des Travaux publics et des Transports.

La mise en service de cette ligne ferrée de 256 km de Phnom Penh au port international de Preah Sihanouk ou “Ligne du Sud” est un nouveau pas du Cambodge dans la liaison des voies ferrées dans la région, a souligné à cette occasion Trâm Iv Tek.

Cette ligne ferrée permettra, a-t-il continué, de renforcer l’environnement des affaires, créer des emplois et des revenus, d’améliorer la sécurité routière et de stimuler les investissements locaux et étrangers.

La Banque asiatique de développement (BAD) a, dans un communiqué de presse, salué et félicité la mise en service de cette ligne ferrée, disant qu’elle apportera de nombreux avantages au Cambodge, y compris la baisse du coût des produits d’usage quotidien, l’amélioration de la sécurité routière, et la réduction des embouteillages, la réduction des émissions de CO2 et d’autres polluants de l’air.

Ce chemin de fer rendra également, a ajouté le communiqué, le Cambodge en un vrai endroit sous-régional de transport, en diminuant le temps et les coûts de transport des marchandises et en créant de nouveaux emplois et d’opportunités d’affaires dans les domaines de transformation et de services logistiques.

A part la “Ligne du Sud”, le Cambodge compte aussi la “Ligne du Nord” de 337 km qui relie Phnom Penh et Poïpet, à la frontière khméro-thaïlandaise. Cette ligne devrait être mise en service entre 2014 et 2015.

Source : AKP (31/12/2012)

A lire également :
- Citelum va rééclairer Phnom Penh
- Le Cambodge inaugure son plus grand barrage malgré la controverse
Commentaires (0)Add Comment

Réagissez à cet article
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

security code
Entrez les caractères affichés


busy
 

Communiqué

Communiqué de Amnesty International (21/01/2015)

Dix défenseures du droit au logement et un moine bouddhiste, tous condamnés à une peine de prison au terme de procès sommaires, doivent être libérés immédiatement et sans condition, a déclaré Amnesty International avant l'ouverture de leur procès en appel qui doit se tenir jeudi 22 janvier.
La suite

Insolites

Le Ministère interdit les crèmes blanchissantes importées
altLe Ministère de la Santé a décidé d'interdire l'importation et la vente d'une crème blanchissante vietnamienne en raison du décès d'une jeune femme de 23 ans dans la province de Banteay Meanchey le mois dernier.
Lire la suite...