Un moine en prison après avoir filmé des femmes nues PDF Imprimer Envoyer
altUn moine bouddhiste a été condamné à un an de prison au Cambodge après avoir filmé en cachette des centaines de femmes nues venues s'asperger d'eau sainte dans un temple, a annoncé un juge samedi.

Net Khai, 37 ans, a été condamné à un an de prison pour production et diffusion de contenus pornographiques, dans une affaire où il est suspecté d'avoir filmé et enregistré les images de plus de 600 femmes se versant de l'eau sainte sur le corps dans la salle de bain d'une pagode.

L'accusation reposait sur la plainte d'une des femmes filmées, qui a alerté la police après s'être reconnue dans plusieurs vidéos que les gens se faisaient passer via leurs téléphones portables.

Net Khai a aussi été condamné à payer une amende de deux millions de riels cambodgiens (380 euros), et à verser 7.600 euros de dédommagement à la victime. Le jugement a été rendu vendredi.

Trois autres femmes ont également porté plainte contre le moine, qui n'en a donc pas fini avec la justice.

Net Khai, qui a été arrêté en juin dans une pagode du centre-ville de Phnom Penh, a été automatiquement déchu de son statut religieux.

Neuf personnes sur dix sont bouddhistes au Cambodge, où les quelque 55.000 moines que compte le pays sont vénérés.

Source : AFP (18/09/2010)

A lire également :
-
Un réseau de prostitution démantelé au Cambodge
- Nouvelle sentence pour les pédophiles