[Livre] Les larmes interdites PDF Imprimer Envoyer
La Noiraude, trois ans à peine, est promis à une vie joyeuse et pleine d’amour. L’entrée des Khmers rouges dans la ville en décide autrement. Du jour au lendemain, elle est déportée avec l’ensemble de sa famille et deux millions d’urbains vers les campagnes. Sur la route, hommes, femmes et enfants succombent devant ses yeux d’enfant.


Durant plusieurs semaines, la famille avance, poussée par une armée d’adolescents endoctrinés par la clique de Pol Pot. Ballottée de chemins interminables en wagons à bestiaux avant d’atteindre la jungle, la famille erre, traquée par la famine qui emporte déjà deux des six enfants. Rapidement installée dans un enclos avec d’autres urbains que l’Angkar a pour dessein d’éduquer et de purifier, la Noiraude participe avec sa famille aux travaux forcés dan les champs et les rizières.

Une routine vicieuse, instable et douloureuse se met en place. Témoin du jugement nocturne de sa mère qui manque d’être assassinée sous ses yeux, assistant impuissante à la mort de son frère nouveau-né, de sa grande soeur et au dépérissement de son grand frère famélique, La Noireaude survit à quatre année de famine, de blessures, de coups et d’humiliations la projetant jusqu’aux fosses communes entre vie et mort. Une survie qui brave la mort et qu’elle doit à la force, l’amour et le courage de ses parents et aussi à l’univers-refuge qu’elle se crée, invisible aux yeux des grands, inattaquables par l’Angkar : celui du minuscule et de l’imaginaire.

alt

La rencontre entre Navy Soth et Sophie Ansel c’est la fusion de deux énergies qui se rencontrent au moment opportun, mues par le besoin de témoigner sur la bêtise meurtrière, pseudo-politique et pseudo-idéologique.
Durant plusieurs mois, les deux femmes se retrouvent dans l’intimité de Navy Soth et passent de longues après midi à remonter le temps. Avec le temps, les souvenirs de Navy se réveillent en même temps que la Noireaude, petit à petit de plus en plus vibrants. A chaque entretien, les deux femmes pénètrent le grenier oublié de la mémoire de Navy et découvrent au fur et à mesure tout un monde, tout ce qui a permis à la Noireaude de survivre la famine et l’atrocité inimaginable quand sa naissance lui avait promis une vie tranquille et opulente.
Ce sont des entretiens qui se font entre moment de silence, récits enflammés et révoltés. Des moments intenses et épuisants pour les deux femmes qui vont au fond de l’histoire de la Noiraude en huis clos, remontant le temps pour revivre sa vie, jusqu’à épuiser tous les souvenirs de l’enfance. Au bout de plusieurs mois, une fois les souvenirs de Navy rapportés, les souvenirs de sa mère et de ses frères permettront d’ajuster la chronologie des événements et les pièces manquantes au puzzle. Puis Sophie Ansel fait un voyage ultime au Cambodge pour souder l’ensemble des témoignages recueillis et traduire le vécu, les sentiments, les émotions de l’enfant que Navy a su retranscrire avec des mots d’adulte.
A travers "les larmes interdites", La Noiraude a enfin la parole pour s’adresser aux adultes et dire "Plus jamais ça". Au nom de l’enfance.

alt

Les larmes interdites
Navy SOTH - Sophie ANSEL

Genre : Essais et Documents
Date de parution : 24 Mars 2011
Prix : 21 €
Nombre de pages : 300
Dimension : 154x240 mm
ISBN : 2-259-21112-7